Un mauvais équilibre physico-chimique, une mauvaise utilisation des produits ou systèmes de traitement, ou une mauvaise qualité de l’eau de la piscine, peuvent favoriser l’apparition d’algues et de micro-organismes, dont le développement peut engendrer des désordres.

Voici quelques pistes pour vous aider à identifier le problème.

 

Problème d’eau colorée et claire

 

Causes possibles :

            présence de sels métalliques :

 

  • Fer ou manganèse si l’eau est noire ou brune
  • Cuivre si l’eau est verte

Solutions :

 

  • Ajuster le pH à un taux compris entre 7,2 et 7,4
  • Filtrer de manière continue
  • Effectuer un lavage de filtre

 

Problème d’eau colorée et trouble

 

Causes possibles :

 

  • Présence de sels métalliques
  • Formation d’algues

 

Solutions :

 

  • Vérifier le pH
  • Faire un traitement-choc
  • Mettre le filtre en marche jusqu’à ce que le phénomène disparaisse

 

 Eau trouble ou blanchâtre

 

Causes possibles :

 

  • Trop de floculant
  • Précipitation de calcaire si pH > 7,8
  • Filtre à sable inefficace
  • Filtre à diatomées percé

Solutions :

 

  • Ramener le pH entre 7,2 et 7,4
  • Filtrer puis laisser reposer l’eau et passer l’aspirateur
  • Eventuellement changer le sable

 

Tâches vertes sur les parois, eau verte, dépôts verts

 

Causes possibles :

 

  • Prolifération locale d’algues

Solutions :

 

  • Ajuster le pH entre 7,2 et 7,4
  • Faire un traitement-choc

 

Irritation de la peau, des yeux ou odeurs désagréables

 

Causes possibles :

 

  • pH trop élevé
  • Teneur importante en chloramines

Solutions :

 

  • Ajuster le pH
  • Faire une chloration-choc

 

Impossibilité de maintenir un taux de chlore correct

 

Causes possibles :

 

  • Pas assez ou trop de stabilisant
  • Mauvaise efficacité du filtre
  • Temps de filtration insuffisant

Solutions :

 

  • Ajuster le taux de stabilisant (minimum 30 ppm, maximum 75 ppm)
  • Faire une chloration-choc
  • Contrôler la filtration