On ne le répètera jamais assez, en été la piscine reste un danger pour les enfants. Certaines consignes sont primordiales pour éviter de prendre le moindre risque et de vivre des accidents dramatiques.

 

 

sécurité piscine

 

Respecter les équipements de sécurité


Depuis 2003, toutes les piscines privées doivent être équipées d’au moins un équipement aux normes à savoir : barrière de piscine, volet de piscine, alarme (immergée ou périmétrique) ou un abri fermé. Ces équipements assurent que la piscine n’est pas libre d’accès et empêche les enfants de s’en approcher sans surveillance.

Ne pas négliger la surveillance humaine

Ce n’est pas parce que votre piscine est équipée d’une alarme ou toute autre installation de sécurité piscine, que votre vigilance doit diminuer. Les équipements sont secondaires et les humains doivent continuer d’être très attentifs dès lors qu’un enfant est présent à proximité d’une piscine. De plus, la plupart des équipements de sécurité ne fonctionnent pas pendant la baignade (à part le bracelet-alarme), donc pendant les périodes de baignade, il est important qu’un adulte garde un œil sur les jeunes enfants.

Apprendre les consignes aux enfants

Dès le plus jeune âge, il est important de répéter aux enfants que la piscine est dangereuse s’il n’y pas de surveillance. Cela permet de les prémunir des risques et de les alerter sur l’interdiction de s’approcher du bassin lorsqu’ils sont seuls. De plus, apprendre à nager aux enfants le plus tôt possible peut également permettre de limiter le nombre d’accidents.

La sécurité dans la piscine est chaque année un sujet délicat qu’il est important de prendre au sérieux ! Alors à vos équipements (si ce n’est déjà fait) et restez très attentifs !