02 janvier 2013

Meilleurs voeux !

Bonne année à tous !

Posté par projet piscine à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 décembre 2012

La piscine et ses dangers

picto piscine

La piscine est souvent synonyme de jeux, d’amusement, de détente, d’activité sportive, mais il ne faut pas négliger ses dangers qui malheureusement sont présents.

 

L’hydrocution ou choc thermique

L’hydrocution est un arrêt cardio-respiratoire ou perte de connaissance. Il est provoqué par une trop grande différence de température entre l’eau (hydro) et le corps. Il survient notamment en cas d’entrée brutale dans l’eau, alors que le corps est à une température élevée, en particulier après une séance de bronzage en plein soleil.

Il est nécessaire de se mouiller la nuque au moins ou le corps avant de plonger dans l’eau. La douche de piscine semble alors être le bon moyen de se protéger de l’hydrocution pour les piscines privées, elles sont déjà en place dans les espaces aquatiques publics et collectifs.

 

Le risque de noyade

La noyade est un manque d’oxygène provoqué par la présence de l’eau dans les poumons qui empêche de respirer.

La noyade peut arriver très vite, en quelques minutes.

Il est très important de surveiller les enfants, qui sont le plus sujets aux noyades, ainsi que les personnes ne sachant pas nager. Apprenez à nager à vos enfants le plus tôt possible leur permettront de rejoindre le bord en cas de chute dans l’eau.

Si vous êtes propriétaires d’une piscine privée, celle-ci doit obligatoirement disposer d’un équipement de sécurité obligatoire et indispensable. Vous pouvez choisir entre différents types de systèmes de sécurité parmi les barrières, alarmes, couvertures ou abris de piscine. Cependant le meilleur moyen d’éviter les risques est encore de veiller attentivement aux enfants.

Pour les plus grands, évitez de prendre des risques inutiles comme aller nager après avoir bu de l’alcool ou dans un état de grosse fatigue. Sachez connaître vos limites et ne vous baignez pas dans des lieux qui ne sont pas prévus à cet effet.

 

La verrue

La verrue plantaire peut s’attraper à la piscine et est très contagieuse, surtout en milieu humide. La verrue est causée par un virus qui s’infiltre par les petites fissures de la peau.

Pour l’éviter vous pouvez porter des chaussons de piscine, spécialement conçues pour éviter de marcher pieds nus.

Si vous avez une verrue, le mieux est de la soigner d’abord, puis d’aller à la piscine une fois que vous êtes guéri.

 

Posté par projet piscine à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 décembre 2012

La piscine naturelle

Concept existant en Australie depuis de nombreuses années, la piscine naturelle se fraye doucement son petit chemin en France.

piscine naturelle

Le principe de la piscine naturelle

Fondée sur la filtration de l’eau par les plantes aquatiques, la piscine naturelle est composée de plusieurs zones différentes :

  • Une partie centrale prévue pour la baignade
  • Une zone périphérique, où les plantes aquatiques régénèrent l’eau et vont permettre d’entretenir la vie du bassin
  • Une zone moins profonde dans laquelle on installe des plantes oxygénantes et épuratrices

L’écosystème ainsi créé favorise la qualité et l’équilibre de l’eau qui circule entre les zones grâce à une petite pompe et à la gravité.

La zone végétalisée fonctionne sur le principe du lagunage. Ce sont les plantes qui vont assurer la filtration de la piscine en assimilant les matières organiques.

Cette piscine se chauffe naturellement grâce aux rayons du soleil et la température de l’eau y avoisine les 25°C. Mais il est possible de la chauffer au moyen de capteurs solaires.

Mais comme toute chose, il y a des avantages et aussi des inconvénients.

 

Les avantages de la piscine naturelle

Ne nécessitant aucune substance chimique, la piscine naturelle respecte à la fois l’environnement et le baigneur.

L’entretien est relativement simple, juste un peu de jardinage ! Un nettoyage en profondeur est conseillé une fois par an seulement. C’est bien moins coûteux que pour une piscine traditionnelle.

 

Les inconvénients de la piscine naturelle

Une piscine naturelle nécessite deux fois plus de place qu’un bassin traditionnel puisque la surface nécessaire à la végétation doit être de la même proportion que la surface de baignade. L’évaporation de l’eau est par conséquent aussi doublement plus importante.

Par ailleurs, il est impossible de recouvrir un bassin naturel, l’évaporation de l’eau est donc permanente. Cela engendre une consommation d’eau bien plus importante que pour une piscine classique, sachant que, le niveau de l’eau ne doit pas baisser.

La zone de végétation ne doit pas être exposée plein soleil pour éviter la prolifération d’algues.

Et vous, êtes-vous plutôt tradition ou nature ?

 

Posté par projet piscine à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2012

Bienvenue !

Bonjour et bienvenue sur ce nouveau blog.

Ici on parlera de tout ce qui concerne la piscine et les joies de l'eau, et pour commencer, voici quelques belles images de piscines sous la neige, trouvées en surfant sur la toile.... Tout à fait d'actualité puisque aujourd'hui c'est l'hiver !

 

piscine neige 2

 

piscine neige 6

 

piscine neige 5

 

Et en attendant le prochain post, bonne fêtes de fin d'année à tous !

 

noel

 

Posté par projet piscine à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]