17 avril 2013

Transformer sa piscine en piscine naturelle

La piscine naturelle (ou biologique) propose le même plaisir qu’une piscine traditionnelle avec le respect de l’environnement en plus.  Le principe de la piscine naturelle est qu’elle utilise une zone de lagunage pour s’équilibrer. Cette zone devra être au moins équivalente à la surface de la piscine mais devra disposer d’une profondeur d’un mètre seulement.

Cette zone comprendra des plantes oxygénantes et des nénuphars essentiellement.

Le choix qui s’offre à vous et soit de créer cette zone de lagunage en agrandissant votre piscine soit vous allez créer un bassin indépendant qui servira au traitement de l’eau. Avec un lagunage séparé, vous aurez besoin d’une pompe piscine performante qui permettra de ramener l’eau vers votre piscine « classique ». Cette solution a pour principal avantage de coûter moins cher et d’être assez simple à la mise en œuvre.

piscine naturelle

La lagune intégrée est installée directement auprès de la piscine, et il s’agit de casser un rebord pour que les deux zones soient communicantes. À terme, l’ensemble des bords de la piscine pourront être éliminés pour donner l’aspect plus naturel et pour une meilleure intégration dans le paysage.

 

piscine naturelle 2

Pour transformer sa piscine en piscine naturelle et éliminer l’utilisation de produits de traitement comme le chlore, la création d’un lagunage est donc obligatoire. Pour une meilleure harmonie, vous pouvez faire appel à un paysagiste qui s’occupera d’arborer les alentours et de trouver les plantes adéquates à votre lagunage. 

 

piscine naturelle 3

Posté par projet piscine à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 mars 2013

Le couloir de nage

Comme son nom l’indique, le couloir de nage est en fait une piscine qui rappelle un couloir de par sa forme rectangulaire, longiligne et étroite.

Ce nouveau concept vous permet de faire de vraies longueurs, de manière confortable, contrairement aux autres bassins plus larges mais plus courts.

Généralement enterrée, cette piscine peut également être installée en intérieur ou en extérieur, et vous pouvez l’équiper de la même manière qu’un bassin traditionnel, en y installant, par exemple, un fond mobile, pour une sécurité et un esthétisme parfaits.

couloir_nage

Par ailleurs, vous pouvez intégrer le couloir de nage à une piscine naturelle ou encore à un bain à remous ou spa.

 couloir_nage_piscine_naturelle

 

D’autres possibilités existent, n’hésitez pas à en discuter avec votre constructeur ou revendeur de piscine.

 

Quelles sont ses dimensions ?

Le principe du couloir de nage est d’être construit sur une longueur bien plus importante que la largeur.

Ainsi, sa longueur est comprise entre 10 et 25 m, sachant que l’idéal est d’avoir une longueur minimum de 15 m. Sa largeur ne doit pas dépasser 5 m et peut être comprise entre 2,50 et 4,50 m.

L’important étant de garder cet aspect de couloir permettant aux nageurs de faire des longueurs aisément.

 

Quels sont les avantages ?

L’avantage principal du couloir de nage est sa longueur importante qui vous permet de nager confortablement.

Vous gagnez de la place en largeur, ce qui vous permet de pouvoir profiter du reste de votre terrain pour un aménagement complémentaire.

couloir_nage_interieur

 

Quels sont les inconvénients ?

Le couloir de nage ne convient pas aux enfants qui n’y trouveront pas suffisamment de place pour jouer. Il est plutôt réservé aux sportifs. Vous pouvez néanmoins intégrer ou juxtaposer le couloir de nage à un bassin dédié aux plus petits, ainsi toute la famille sera contentée.

couloir_de_nage

Bon à savoir

Pour les terrains ne disposant pas de suffisamment d’espace pour y installer un long couloir de nage, vous avez la possibilité de mettre en place un système de nage à contre-courant. Ce système vous permet de nager sur place, grâce à un courant qui vous fait face. Prévoir de préférence ce système lors de la construction pour plus de facilité. 

Le prix d’un couloir de nage est sensiblement le même que le coût de la piscine traditionnelle, pour un même type de bassin.

 

 

Posté par projet piscine à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 décembre 2012

La piscine naturelle

Concept existant en Australie depuis de nombreuses années, la piscine naturelle se fraye doucement son petit chemin en France.

piscine naturelle

Le principe de la piscine naturelle

Fondée sur la filtration de l’eau par les plantes aquatiques, la piscine naturelle est composée de plusieurs zones différentes :

  • Une partie centrale prévue pour la baignade
  • Une zone périphérique, où les plantes aquatiques régénèrent l’eau et vont permettre d’entretenir la vie du bassin
  • Une zone moins profonde dans laquelle on installe des plantes oxygénantes et épuratrices

L’écosystème ainsi créé favorise la qualité et l’équilibre de l’eau qui circule entre les zones grâce à une petite pompe et à la gravité.

La zone végétalisée fonctionne sur le principe du lagunage. Ce sont les plantes qui vont assurer la filtration de la piscine en assimilant les matières organiques.

Cette piscine se chauffe naturellement grâce aux rayons du soleil et la température de l’eau y avoisine les 25°C. Mais il est possible de la chauffer au moyen de capteurs solaires.

Mais comme toute chose, il y a des avantages et aussi des inconvénients.

 

Les avantages de la piscine naturelle

Ne nécessitant aucune substance chimique, la piscine naturelle respecte à la fois l’environnement et le baigneur.

L’entretien est relativement simple, juste un peu de jardinage ! Un nettoyage en profondeur est conseillé une fois par an seulement. C’est bien moins coûteux que pour une piscine traditionnelle.

 

Les inconvénients de la piscine naturelle

Une piscine naturelle nécessite deux fois plus de place qu’un bassin traditionnel puisque la surface nécessaire à la végétation doit être de la même proportion que la surface de baignade. L’évaporation de l’eau est par conséquent aussi doublement plus importante.

Par ailleurs, il est impossible de recouvrir un bassin naturel, l’évaporation de l’eau est donc permanente. Cela engendre une consommation d’eau bien plus importante que pour une piscine classique, sachant que, le niveau de l’eau ne doit pas baisser.

La zone de végétation ne doit pas être exposée plein soleil pour éviter la prolifération d’algues.

Et vous, êtes-vous plutôt tradition ou nature ?

 

Posté par projet piscine à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,